Le syndrome-métabolique, qu’est-ce que c’est ?

Savez-vous ce qu’est le syndrome-métabolique ?

Le syndrome-métabolique regroupe des signes d’un mauvais métabolisme qui, en l’absence de symptômes de maladie, triple le risque d’accident cardiovasculaire.

Syndrome-métabolique, ces deux mots demandent une explication. Le syndrome, c’est un ensemble de signes détectés (de symptômes) qui sont éloignés de la normale. Par exemple, le syndrome grippal est un ensemble de signes, fièvre élevée, courbatures, toux, fatigue, etc, que votre médecin détecte et liste pour vous annoncer que vous avez la grippe. Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques qui se produisent à l’intérieur du corps pour le faire fonctionner. Par exemple, la digestion entraîne une série de réactions métaboliques pour faire vivre nos cellules, leur donner l’énergie et les substances dont elles ont besoin (pour faire court).

Les personnes ayant un syndrome-métabolique sont à risque de contracter :

  • le diabète de type 2
  • des accidents cardiovasculaires
  • des accidents vasculaires cérébraux
  • la dépression ou l’anxiété
  • le déclin cognitif, ou la démence
  • divers cancers
  • une grande quantité de maladies induites par ce dysfonctionnement

Il faut noter que alcoolisme et tabagisme augmentent fortement ces risques.

Quels sont les critères du syndrome-métabolique ?

Les observations de base de votre médecin seront ces 5 éléments principaux :

  • glycémie
  • tension artérielle
  • cholestérol
  • triglycérides
  • tour de taille

Il suffit d’avoir trois sur cinq de ces éléments qui soient au-delà de la norme pour dire qu’on souffre d’un syndrome-métabolique et donc que les risques de contracter de graves maladies est considérablement augmenté.

Comment diminuer ce risque ?

Diminuer les apports en graisse et en sucre de l’alimentation, privilégier les légumes et les fruits, augmenter son activité physique sont les premières choses à faire. Autrement dit, se rapprocher du régime méditerranéen et faire de la marche tous les jours, serait vraiment bénéfique.

On parle beaucoup des produits laitiers, or une méta-étude néozélandaise rapportée par La Nutrition dit que les produits laitiers n’ont pas d’incidence sur le syndrome-métabolique sinon une augmentation modérée de poids des personnes ayant consommé une part plus importante de produits laitiers. Donc, consommez modérément des laitages et des fromages pour votre plaisir, mais pas forcément pour une amélioration de votre santé.

http://www.lanutrition.fr/les-news/les-laitages-ne-protegent-pas-du-syndrome-metabolique.html

http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0076480#authcontrib

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_m%C3%A9tabolique

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :