Savez-vous préparer les rognons ?

Les rognons, s’accommodent de différentes manières, traditionnellement ils sont souvent accompagnés de champignons avec une sauce au vin. Je vous propose ici une autre manière de cuisiner et d’apprécier les rognons de boeuf avec une recette sans vin mais très savoureuse.

Quel est l’intérêt de manger des abats ?

Ce sont des morceaux considérés comme non nobles comparés à la viande.

Ils sont riches en protéines, contiennent en général moins de 7 à 8 % de gras, sauf l’arrière de la langue. On donne souvent du foie ou du coeur aux personnes anémiées car la teneur en fer des abats est sensiblement double de celle de la viande. Ils sont une bonne source de vitamine A, D, E, de vitamines du groupe B, B1,B9,B12, PP, et d’oligo éléments comme zinc, manganèse, cuivre, sélénium.

Leur consommation doit être réduite chez les personnes souffrant d’une mauvaise élimination par les reins (goutte, acide urique), ainsi que celles qui doivent surveiller leur taux de cholestérol.

Les abats, pour ceux qui les apprécient, sont une source d’excellents plats gastronomiques à retrouver dans les recettes que faisaient nos grand-mères. On les accompagne en général de pommes de terre ou de féculents, riz, pâtes, avec des carottes et des champignons. Vendus prêts à cuisiner en grandes surfaces, ils rentrent dans quantités de préparations charcutières, pâtés saucisses, saucissons. Les tripes sont un plat qui donne lieu à d’excellentes préparations à la mode de Caen ou à la tomate par exemple, sans oublier la panse de brebis farcie.

Rognons de boeuf aux champignons recette asiatique sans gluten

Ingrédients pour 4 personnes

(trempage 5 à 6 heures)

  • 800 g rognons de boeuf 
  • 1 verre de vinaigre d’alcool ou de vinaigre de vin
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre  de 2 ou 3 cm
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 300 g champignons de Paris
  • 1 cuillère à soupe sauce soja
  • pâtes de riz ou de soja
  • pois gourmands ou haricots verts surgelés
  • nuoc mam

Coupez les rognons en morceaux ou en tranches de 1 centimètre d’épaisseur en enlevant soigneusement toutes les parties blanches. Mettez-les à tremper dans de l’eau avec un demi verre de vinaigre (utilisez du vinaigre d’alcool). Au bout de quelques heures, changez l’eau et remettrez à tremper avec encore un demi verre de vinaigre. Au bout de 2 ou 3 heures, égouttez les rognons.

Faites chauffer une poêle et déposez les morceaux de rognons à feu moyen. Ils vont dégorger, jetez le liquide qui reste dans la poêle, remettez à chauffer et jetez encore le liquide que rejettent les rognons. Réservez les morceaux de rognons.

Hachez deux gousses d’ail, un morceau de gingembre et un bel oignon. Mettez le tout à cuire dans la poêle avec une cuillère à soupe d’huile , remuant avec une spatule, puis versez les rognons égouttés, et continuez à mélanger à feu moyen. Goûtez et vérifiez la cuisson des rognons.

Dans une autre poêle, chauffez à feu assez vif une cuillère à soupe d’huile avec un oignon haché, puis mettez les champignons coupés en assez gros morceaux. Mélangez les champignons en les retournant constamment pour que tous les morceaux dorent et réduisent à sec. Quand tout est bien doré, versez-les dans la poêle qui contient les rognons et mélangez. Ajoutez une cuillère à soupe de sauce soja.

Mettez à cuire à l’eau bouillante les pâtes de riz ou de soja selon les indications du paquet. Ne les cuisez pas trop. Egouttez-les et faites les revenir dans une poêle légèrement huilée, avec quelques pois gourmands ou haricots verts surgelés précuits à la vapeur, assaisonnez avec quelques gouttes de nuoc mam  ou une pincée de sel. Servez les rognons aux champignons avec les pâtes aux légumes.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.