Savez-vous accommoder du riz à ma façon ?

 

Faites du riz à ma façon : avec un reste de riz et pour terminer de petits restes des repas de la veille, les chinois ont inventé le riz cantonnais. En fait d’après ce qu’on m’a raconté, c’était le lendemain d’un mariage qu’on avait trouvé un moyen économique et délicieux d’accommoder les restes. Il n’y a pas assez de chaque reste pour en offrir à tout le monde, mais il suffit de réunir des plats dont les goûts sont compatibles, et on obtient de quoi nourrir encore de nombreux convives au lieu de jeter les fonds à la poubelle.

J’ai adapté ce principe à mes reliefs de repas et j’obtiens un riz mélangé de viande et de légumes qui fait un repas du soir tout à fait présentable. La viande cuite peut être du poulet rôti (mettez aussi la sauce de cuisson dégraissée), du porc ou du veau grillé ou rôti, du jambon cuit ou cru (à passer rapidement à la poêle), du lapin rôti, du canard, etc…

Recette de riz à ma façon

  • reste de riz blanc
  • 1 ou 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • gingembre râpé
  • reste de viande cuite
  • ou reste de jambon
  • reste de chorizo ou de saucisses
  • 2 ou 3 œufs
  • petits pois en conserve ou surgelés
  • champignons en conserve ou frais
  • crevettes séchées (facultatif)
  • quelques crevettes décortiquées (facultatif)

Commencez par faire revenir dans un fait-tout, dans très peu d’huile, l’oignon émincé fin, l’ail pressé et le gingembre frais râpé. Ajoutez les restes de viande cuite et de charcuterie coupés en très petits cubes. Mettez dans le fait-tout le riz cuit bien émietté. vous aurez laissé le feu doux.

Si vous avez des champignons frais, faites un tour dans une poêle bien chaude. Battez les œufs dans un bol et faites une omelette rapide et fine que vous ajouterez après l’avoir effilochée. Coupez en petits morceaux quelques crevettes séchées et quelques crevettes cuites si vous en avez, mettez dans le fait-tout avec les petits pois.

Vous pouvez servir le mélange bien chaud tel quel, ou lui ajouter, si vous aimez, quelques gouttes de nuoc-mam, ou bien servir avec la sauce nuoc-mam que chacun rajoutera dans son assiette :

Sauce nuoc-mam

Dans un bol profond, mettre deux cuillères à soupe de sucre, de l’eau tiède à moitié, un jus de citron, une gousse d’ail pilée, un peu de piment asiatique, puis le nuoc-mam. Ajoutez ce dernier avec précaution en goûtant pour que le mélange ne soit pas trop salé. Cette sauce est meilleure préparée à l’avance. On peut y rajouter quelques brins de carotte râpée, et un peu de cacahuètes écrasées finement.

Pour une note plus asiatique, utilisez des champignons noirs et des champignons parfumés ainsi que des saucisses chinoises coupées très fin qui ont une saveur très spéciale. Finissez par un peu de citronnelle et de basilic au moment de servir.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.