La rentrée avec WeightWatchers

Les bonnes résolutions de la rentrée avec WeightWatchers

Ce régime WeightWatchers est fait pour vous si vous avez pris quelques kilos pendant les vacances. Régime hypocalorique au cours duquel vous recevez de bonnes ou mauvaises notes selon la position de l’aiguille de la balance. Vous apprenez à cuisiner plus léger, à prendre conscience que certains aliments sont à modérer (et non pas à supprimer), et comme tout est permis, en variété mais pas en quantité, votre sentiment de frustration devrait être anéanti par les choix que vous avez.

WeightWatchers propose des formules de suivi de 1 à 3 mois, soit en allant aux réunions chaque semaine, ou bien par Internet. Les aliments que vous consommez valent des points. Les ingrédients des recettes sont listés, le sucre et le gras augmentant très vite le nombre de points de la préparation. Vous avez droit à consommer un certain nombre de points par jour. Si vous les dépassez, il faut compenser très vite le lendemain.

Quel est le point fort de ce régime WeightWatchers ?

Il est réellement personnalisé car chacune peut se nourrir en fonction de son cas. Le système de points est intéressant car il se fonde sur le métabolisme moyen de chaque personne. Votre taille et votre poids représentent un certain nombre de points ainsi que votre âge, si vous venez d’avoir un bébé, si vous allaitez, si vous faites du sport et lequel et combien de temps, etc… Les critères sont assez nombreux et à chaque fois valent un certain nombre de points. Vous pouvez aller de 17 à 18 points, pour booster une perte de poids importante, à des 40 points et plus selon votre état, maman allaitant, sportive, etc…

Combien ça coûte ?

Il faut payer l’abonnement et choisir selon que vous voulez assister aux réunions WeightWatchers « en live » dans votre région, ou que vous préférez utiliser Internet, au choix de 1 à 3 mois. En live le prix est de 18 euros pour l’inscription et 13,50 euros par réunion. Avec une carte « Passlib » le prix de revient total pour 3 mois est de 34 euros par mois.

Par Internet 1 mois seul revient 48 euros, et si vous prenez 3 mois, le prix moyen descend à 17 euros par mois en ce moment, soit 51 euros les trois mois. Manifestement, WeightWatchers préfère vous fidéliser en offrant des promotions sur les engagements de moyenne durée. Il est vrai que pour changer les habitudes alimentaires, il faut un peu de temps.

C’est aussi un système de récompense

Vous faites 1/2 heure de sport, valeur « X » points selon le sport. Vous avez réussi à perdre du poids et à passer de 73 à 69 kg, récompense : vous avez droit à des points en plus. Votre régime s’assouplit ainsi petit à petit.

Vous êtes incitée à bouger davantage et à ne pas craquer sous peine de voir votre nombre de points permis diminuer.

Des applications sont disponibles sur Internet pour vous aider à évaluer la valeur des repas que vous prenez. Vous pouvez télécharger des calculettes sur votre Iphone ou autre Android. Plus simples que le calcul des calories, les calculs de points se mémorisent facilement.

Un exemple de repas du soir proposé par WeightWatchers :

  • Haricots verts (0 points)
  • 150 g de filet de poulet (3 points)
  • 1 cc de margarine (1 point)
  • 1 portion de pommes de terre nature (2 points)
  • 2 cs de sauce curry (0 point)
  • 1 poire (0 point)

Soit 6 points. Le minimum de points est de 17 ou 18 points par jour, il ne faut pas descendre en dessous. De là à utiliser des sauces très légères pour agrémenter les plats, il n’y a qu’un pas que vous franchirez en vous abonnant pour recevoir notre ebook gratuit de recettes de sauces minceur. Pour cela, remplissez le formulaire à droite de la page ou bien tout en bas de cet article.

http://www.weightwatchers.fr/

https://www.ligne-en-ligne.com/articles/menu-type-weight-watchers

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :