Le régime pommes

 

Et si vous adoptiez le régime pommes ?

Les pommes sont des fruits parés de plein de vertus. Depuis Adam et Eve, épisode tragique du début de l’humanité, la pomme est au centre de l’alimentation. Il est produit 70 millions de tonnes de pommes dans le monde. Ce fruit est connu depuis la préhistoire, on en trouve des traces il y a 10 000 ans. On connait environ 20 000 variétés mais toutes ne sont pas cultivées. La pomme est réputée permettre de rester en bonne santé à ceux qui en consomment régulièrement.

Peu calorique, 52 kcalories aux 100 g, elle contient de la vitamine C et plein d’autres vitamines, de la pectine, anticholestérol qui piège les graisses, et des antioxydants qui en font un protecteur actif des cancers du colon et du foie. A noter que la peau contient 5 fois plus de vitamines que la chair. Il faudrait donc laver les pommes et les manger telles quelles. Mais alors attention aux pesticides. Les pommes en Picardie subiraient jusqu’à 27 traitements par an  et ces pesticides sont cancérigènes et neurotoxiques (ils agissent sur le système nerveux). D’un côté, il faut manger des pommes entières pour notre santé, mais celles que nous trouvons couramment sur nos étalages doivent être épluchées à cause des pesticides. On peut aussi se demander jusqu’où pénètrent ces pesticides dans le fruit ..

http://www.pesticides-non-merci.com/pomme-pesticides.html

Imaginons que nous trouvons facilement des pommes non traitées et que nous pouvons consommer entières. Les fruits sont la proie facile des insectes qui s’en régalent et en font l’abri de leurs oeufs. Nous avons perdu l’habitude de trouver parfois des vers dans les fruits. Pourtant ce sont ces fruits-là, non traités, qui sont les plus sains pour nous. Il suffit de les ouvrir et d’en retirer la partie touchée s’il y a lieu.

Comment utiliser les pommes ?

De la même façon que vous avez pris l’habitude de boire votre café sans sucre, préparez vos pommes sans rajouter de sucre. La pomme contient en moyenne 14 g de glucides par 100 g dont plus de 10 g de sucres simples : fructose et glucose. Certaines sont plus acides ou plus sucrées. Faites des compotes sans sucre aromatisées avec de la cannelle ou de la vanille. Vous pouvez remplacer un repas par un bol de compote bien plein de fruits coupés en morceaux et non mixés à déguster tranquillement. La pectine et les fibres vous apporteront rapidement la satiété. Votre intestin aussi vous remerciera plus tard.

Utilisez les pommes pour adoucir des compotes de fruits acides, alléger votre yaourt ou fromage blanc, en morceaux dans les gâteaux, en compote au fond et en morceaux pour les savoureuses tartes aux pommes. Et bien sûr, croquée crue en collation pour couper une petite faim en attendant le repas.

Pour une journée pommes, journée détox, mangez des pommes crues, entières ou râpez-les dans un yaourt, intercalez des bols de pommes cuites. Buvez de l’eau ou un peu de jus de pommes si vous avez un extracteur ou une centrifugeuse. Ne faites cela qu’un jour de temps en temps. Les régimes dissociés ne sont pas recommandés pour un bon équilibre nutritionnel.

Pour un régime pommes durant une semaine

Il est possible de perdre rapidement quelques kilos :

Mangez une pomme chaque  matin, attendez 15 à 20 minutes, puis finissez votre petit déjeuner. A midi et le soir, même chose, commencez par une pomme, attendez un peu et terminez votre repas. Buvez de l’eau et encore de l’eau.

Profitez-en pour faire connaissance avec d’autres variétés de pommes. Vous avez le choix, il en existe quelque chose comme 7000 différentes qui peuvent être commercialisées.

Les détails de ce régime pommes sur http://www.medisite.fr/regimes-minceur-maigrir-avec-le-regime-pomme.312560.76.html?page=0%2C3

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pomme

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :