Régime Californien

Connaissez-vous le régime Californien ?

Le régime Californien est très à la mode outre-Atlantique. Il fait rêver de plages, de belles femmes et de beaux hommes qui ont le culte de leur corps. Très facile à suivre, le régime Californien se rapproche du régime méditerranéen. C’est un retour vers les aliments non transformés, fruits, légumes frais, céréales complètes, viande maigre, œufs ou poisson pour les protéines. A oublier, les sucres, pâtisseries, aliments gras ou transformés.

Quels sont les principes de base :

Vous remplissez une assiette de 18 cm ou un bol de ½ litre pour le petit déjeuner, et une assiette de 23 cm pour le déjeuner de midi et le dîner du soir. Une seule assiette par repas, il est interdit de se resservir !

Le régime californien comprend trois phases :
 – 1 – La phase 1 d’amaigrissement : 10 jours où tous les sucres et les fruits sont interdits. C’est la plus difficile.

Que met-on dans l’assiette du petit déjeuner ? Imaginez qu’elle est divisée en 4. Vous mettrez des céréales complètes sans sucres ou du pain complet, dans un quart de l’assiette, les ¾ seront remplis avec des protéines maigres, viande, jambon ou œufs.
Je préfère déjeuner avec le bol : je remplis à moitié d’un laitage maigre (fromage blanc, yaourt), et je termine par des céréales complètes non sucrées.

A midi, l’assiette de 23 cm est divisée en 3 (à peu près) : les deux tiers sont des légumes frais crus ou cuits, complétez l’assiette par de la viande maigre, des œufs ou du poisson.

Le soir, l’assiette de 23 cm est remplie à moitié de légumes frais cuits ou crus, la moitié restants est divisée en environ deux tiers de protéines maigres et le reste de céréales complètes (riz complet ou pâtes complètes, quinoa, lentilles, haricots rouges ou noirs, boulgour,…)
Noix et amandes autorisées dans l’assiette.
Édulcorants avec parcimonie, essayez de vous en déshabituer.
Huiles  : pas plus de 3 cuillères à soupe par jour, huile de colza, de noix

Pas de légumes sucrés en phase 1 : carottes, patates douces, petits pois, châtaignes,..sont interdits

 – 2 - Au bout de ces 10 longs jours, on passe en phase 2. Normalement la suppression des sucres a induit une perte de poids durant ce temps et cela vous encourage pour poursuivre en deuxième phase ce régime Californien.

Petit déjeuner, comme en phase 1, plus ½ bol de laitages maigres ou davantage de protéines dans l’assiette si vous le souhaitez.

Repas de midi : pour le déjeuner, on réintroduit les céréales complètes. L’assiette est divisée en 4 et vous remplissez ¼ avec viande maigre, œufs ou poisson, ¼ avec des légumes, ¼ avec des céréales complètes, et le quart restant avec des fruits peu sucrés.

Dîner : l’assiette du soir est composée comme celle du midi.

On réintroduit des légumes comme petits pois, carottes, patate douce, potiron,
Huiles : colza, noix, olives.
1 verre de vin autorisé par jour.

 – 3 – Quand vous avez atteint votre poids idéal, votre poids santé, vous pouvez passer en phase 3.

Vous conservez les habitudes de la phase 2 du régime Californien, en rajoutant des légumes et des fruits à vos portions.

L’idéal serait de maintenir cette façon de vous nourrir en évitant le plus possible tous les aliments transformés du commerce, les farines blanches, les jus de fruits, en limitant les sucreries, les pommes de terre, en oubliant ce qui contient des graisses hydrogénées, des céréales raffinées, les viandes grasses,..

Ce régime Californien est un régime de santé, qui ne peut qu’être bénéfique pour le système cardio-vasculaire et qui nous fait redécouvrir une façon simple et saine de se nourrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :