Champignons et céleri poêlés – assiette végétarienne

 

Les protéines, que nous apportent-elles ?

La consommation de protéines est un sujet complexe et très important pour un bon équilibre du corps. Pour la plupart des gens, protéines = steack ou viande. En fait il y a des protéines dans tous les aliments qu’ils soient d’origine animale ou végétale. Vous le savez, les protéines nous apportent des acides aminés indispensables à la construction même de notre corps et à son bon fonctionnement. Mais il faut aussi avoir en mémoire que trop de protéines ou trop peu (carence) sont aussi la cause de graves dysfonctionnements. La quantité journalière idéale dont nous avons besoin est variable suivant les personnes, leur âge, leur sexe, leur niveau d’activité physique.

Pas assez de protéines ?

Une carence en protéines peut provoquer la chute des cheveux, de la fatigue, des ongles fragiles et cassants, une fragilité des os et surtout une baisse importante de l’immunité. Une fragilité qui risque de provoquer des maladies.

Trop de protéines ?

Un excès de protéines engorge l’organisme qui produit trop d’urée, d’où des difficultés d’élimination par surcharge des reins, pour simplifier, et un stockage sous forme de graisse qui conduit à l’obésité. Trop de protéines animales peut causer la déminéralisation des os et des dents car cela provoque un déséquilibre acide-base de l’organisme.

Combien de protéines par jour pour une femme d’âge moyen et de 60 kg ?

Il ne faudrait pas dépasser 60 g de protéines ce qui est facilement atteint quand on sait que 100 g de blanc de poulet apportent déjà 21 g de protéines, comme 100 g de lentilles sèches (23 g de protéines), de pois cassés ou d’arachides. Les légumes verts sont beaucoup moins riches en protéines, mais riches en fibres, vitamines et oligo-éléments, c’est pourquoi une alimentation équilibrée doit comprendre une bonne quantité de légumes verts et une petite quantité de viande, notons que 2 œufs moyens contiennent environ 12 à 13 g de protéines.

Les protéines végétales apportent-elles tout ce qu’il faut ?

Les végétariens le savent bien, l’équilibre en acides aminés indispensables est très important. Or, seules les protéines animales y répondent. Il y a 8 acides aminés que notre corps ne sait pas fabriquer, qui sont apportés par les protéines animales. Seuls un petit nombre de végétaux sont capables de compléter la liste des acides aminés qu’il nous faut. C’est pourquoi il est recommandé d’avoir un apport en produits végétaux très variés, et contenant légumineuses et céréales, surtout lentilles, quinoa et sarrasin. Pour information, ces acides aminés que nous ne pouvons pas synthétiser sont l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine. 

D’après, et pour en savoir plus sur les protéines :

http://www.passeportsante.net/

Accueil

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.