Poison pour maigrir, alerte internationale

Attention au poison pour maigrir

Une alerte internationale est lancée par Interpol concernant un produit de régime : le «2,4-dinitrophénol (DNP)». Interpol alerte contre la vente d’un poison à la suite du décès d’une jeune britannique. On a recensé 60 morts dans le monde en 2013 suite à l’ingestion de DNP. Ce produit, également connu dans le monde du culturisme, a d’ores et déjà provoqué le décès d’une femme au Royaume-Uni et de graves problèmes de santé chez un Français.

http://www.20minutes.fr/sante/1601631-20150505-regime-alerte-mondiale-interpol-contre-produit-mortel

Le journal 20minutes relaie l’information sur ces substances dangereuses parées de quantités de vertus par des vendeurs sans scrupules. Ces produits  sont supposés faire maigrir et aider à la prise de muscle. De là leur attrait, un produit qui facilite la perte de poids en agissant sur le métabolisme sans rien faire, le marché est immense quant on voit l’augmentation du surpoids et de l’obésité dans les populations des pays occidentaux notamment.

A notre époque où on recherche des résultats maximum avec le minimum d’efforts, la porte est grande ouverte pour ce genre de trafics. Ce Dinitrophénol est une poudre jaune qui sent légèrement le moisi. Légèrement chauffé, il émet des vapeurs qui peuvent devenir toxiques. Il fait partie des polluants environnementaux signalés sur de nombreux sites à décontaminer.

Les cas d’intoxications mortels ont conduit à son interdiction pour un usage humain (les culturistes l’utilisent pour perdre rapidement de la graisse).

Le DNP est connu depuis très longtemps, mais a été interdit suite à la constatation de plusieurs décès. Il est encore fabriqué par des laboratoires clandestins et vendu sans aucune garantie.

Pour en savoir plus, voyez les articles suivants: http://www.20minutes.fr/societe/1592283-20150421-royaume-uni-jeune-femme-meurt-apres-avoir-ingere-pilules-amaigrissantes

http://fr.wikipedia.org/wiki/2,4-Dinitroph%C3%A9nol

Pour booster son métabolisme, il est plus intéressant de surveiller sa façon de vivre. A la ménopause et à la retraite, la diminution des oestrogènes et la baisse de l’activité physique sont souvent responsables de prise de poids. Boire de l’eau, consommer des légumes crus ou cuits et limiter charcuteries, fromages, laitages, et graisses, trouver une occupation active, danse, marche, vélo, piscine (natation, aquagym), etc… tout ceci conjugué devrait permettre de se maintenir en forme et en bonne santé.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :