Plantes médicinales antillaises

Que savez-vous des plantes médicinales antillaises ?

Les plantes médicinales antillaises sont utilisées depuis des temps très lointains. Grâce au climat tropical humide, la végétation luxuriante est propice au développement d’espèces botaniques actives dans le domaine de la santé. Les populations africaines déportées pendant l’esclavage n’avaient rien pour se soigner et se sont servies des ressources naturelles à leur disposition.

Atoumo, Chardon Marie, Aloe Vera, feuilles de citronnier, feuilles de corossol, peau de grenade, bois d’Inde, sureau, la liste est longue de plusieurs centaines de plantes médicinales. Elles sont encore utilisées par les mères de famille qui ont su garder la tradition, mais pas seulement. Les chercheurs sont toujours intéressés par la découverte de principes actifs présents dans la nature et connus de façon empirique par les populations locales. Certains disent qu’il existe 450 plantes, d’autres avancent le chiffre de plus de 600 espèces.

Les marchés locaux ont tous leurs marchandes d’herbes qui savent dire quelles sont les tisanes et décoctions les plus efficaces, quand ce ne sont pas les herbes broyées à appliquer directement sur une irritation ou des boutons sur la peau. Personne ne conteste par exemple l’utilité d’application d’Aloe Vera sur une brûlure : on casse une « feuille » de la plante et on applique délicatement le gel à l’endroit blessé plusieurs fois par jour pour faire disparaître la douleur et les marques sur la peau.

Le bois d’Inde est utilisé pour la cuisine, feuilles et baies entrent dans de nombreux plats. Les baies broyées constituent le piment de la Jamaïque, épice non piquante. Les feuilles ont beaucoup de propriétés. Je cite ce qu’en dit un article dans Wikipédia :

  • Antalgique, anti-inflammatoire [1], entre autres par l’acide abiétique [2]
  • Anticonvulsivant, antinévralgique
  • Expectorant
  • Antirhumatismal
  • Antiseptique, astringent, stimulant, tonique du cuir chevelu

et ainsi de suite, de nombreuses plantes ont été reconnues pour leurs actions sur la santé.

Nous avons aussi dans les pays européens nos plantes médicinales comme la camomille, la verveine ou le tilleul. Et nous savons utiliser le thym en tisane pour la gorge et la pelure d’ail pour les flatulences. Nous avons à notre disposition une grande variété de possibilités naturelles pour nous aider à dominer beaucoup de petits problèmes de santé sans systématiquement faire appel à des produits de synthèse.

http://antanlontan.chez-alice.fr/rimed.htm

http://rimed-razye.over-blog.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_plantes_m%C3%A9dicinales_par_indication_th%C3%A9rapeutique

 

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :