Konjac et poêlée de la mer – recette minceur asiatique

 

Pôêlée de Konjac et fruits de mer

Pâtes de Konjac et produits de la mer, recette minceur asiatique

Dans cette recette se mêlent poisson, algues, coquillages et crustacés avec des pâtes de Konjac. Vous ferez le plein de vitamines, d’oméga 3 et de nutriments avec une petite assiette de ce plat de santé. Vous ressentirez très rapidement la satiété avec le Konjac Comme vous le savez, ce produit issu d’une racine est un très efficace coupe-faim. Mangez lentement, faites une pause après les premières bouchées pour lui laisser le temps de gonfler dans l’estomac. Pratiquement sans calories, ces pâtes de Konjac permettent malgré tout de ressentir la sensation de manger des spaghettis. celles de ma poêlée se nomment Konjac Shirataki .

Si vous êtes dans mon cas, j’adore les pâtes mais le gluten qu’elles contiennent, lui, ne m’aime pas. Et non plus les calories que contiennent les vraies pâtes aux œufs. Les Shirataki de Konjac ne contiennent ni calories ni gluten. Algues, poisson et fruits de mer permettent de faire le plein de bons omégas 3 pour la santé cardiovasculaire, de vitamines et d’oligoéléments car les algues, crevettes et noix de saint Jacques n’ont pas le temps de cuire. Et pour le goût, le plaisir et la santé, j’ai ajouté des châtaignes d’eau et des champignons parfumés Shiitaké.

Pour cette recette, j’ai utilisé des produits que vous pouvez trouver facilement, secs ou surgelés, ils sont faciles à stocker et vous pouvez réaliser ce plat très rapidement. S’il vous en reste, couvrez avec un film alimentaire et mettez au réfrigérateur. Vous le réchaufferez à feu doux le lendemain.

Pâtes de Konjac et produits de la mer – recette minceur

Pour 2 personnes, trempage 1/2 heure environ, préparation 10 minutes, cuisson 6 minutes

  • 150 g filets de poisson frais ou surgelé.
  • 6 noix de St Jacques fraîches ou surgelées
  • 6 belles queues de crevettes décortiquées fraîches ou surgelées
  • 1 cuillère à soupe d’algues Wakamé déshydratées
  • 1/2 paquet de Shirataki de Konjac
  • 1 poignée de châtaignes d’eau (facultatif)
  • 1 poignée de champignons parfumés Shiitaké
  • 1 poivron rouge ou vert en lamelles
  • 1 oignon 
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe huile d’olive
  • Sauce soja ou nuoc mam
  • 1 cuillère à soupe rase maïzena ou fécule ou farine de riz
  • poivre  
  • citronnelle, tiges d’oignon frais, basilic, ciboulette
  • purée de piment fort

Commencez par mettre à décongeler les produits surgelés et faire tremper dans de l’eau tiède, dans des bols, séparément, les produits déshydratés. Rincez dans une passoire les nouilles de Konjac et défaites les petits rouleaux.

Dans une sauteuse ou une grande poêle, faites chauffer à feu vif, la cuillère d’huile avec l’ail et l’oignon coupés en fines lamelles. Mettez les lamelles de poivron. Ajoutez sans attendre le poisson, les crevettes et les noix de st Jacques. Mélangez en coupant le poisson en morceaux.

Ajoutez les châtaignes d’eau, les champignons et les pâtes de Konjac bien égouttés, continuez à mélanger. Arrosez avec le nuoc mam ou bien, mettez un peu de sauce soja.

Dans un bol, mélangez la cuillère à soupe de maïzena avec un peu demi-verre d’eau froide et versez dans la poêle. Ajoutez les algues égouttées et un peu de poivre. Mélangez une minute, ajoutez les herbes hachées et servez. Chacun se servira de la purée de piment à son goût.

Ce type de recette se cuit au moment de se mettre à table. Les aliments sont à peine saisis et gardent leurs propriétés diététiques. Pensez à utiliser les herbes aromatiques, ciboulette et surtout basilic dans cette poêlée de Konjac et produits de la mer

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :