Le jeûne intermittent pour maigrir vite

Avez-vous essayé la méthode du jeûne intermittent ?

Intermittent Fasting, IF, jeûne intermittent, il s’agit d’une méthode pour maigrir vite. Si vous désirez essayer cette méthode, sachez qu’elle n’est pas facile à suivre et qu’il faut avant tout en parler à votre médecin. En quoi ce régime est-il efficace ? Il permet de perdre du poids sans frustrations puisque vous mangez comme d’habitude en dehors des périodes de jeûne.

Avant de suivre ce régime, il est conseillé de pratiquer le régime ancestral, Seignalet ou paléo (sans gluten, sans produits laitiers ni produits industriels agroalimentaires) pendant quelques semaines. Ce régime est sans restrictions quantitatives, bien qu’il recommande d’éviter les sucres industriels et les graisses comme margarine, beurre et huiles non pressées à froid). Le but est d’habituer le corps à certaines restrictions et d’éviter l’hypoglycémie en cas de trop grand changement d’alimentation.

Comment faut-il jeûner ?

Il faut jeûner une ou deux fois par semaine, pendant des temps de 16 h à 20 h, et reprendre l’alimentation pendant 8 à 4 heures ensuite, avant de manger suivant les horaires de repas normaux. Pendant ce temps de jeûne, il ne faut rien manger, seule l’eau, tisanes, café ou thé sont autorisés avec éventuellement un peu de lait écrémé.

Par exemple, vous mangez de 12 h à 20 h et vous cessez de manger de 20 h à 12 h le lendemain. En fait vous sautez le petit déjeuner. Cela revient à un jeune de 16 h. Si vous mangez de 12 h à 16 h et que vous jeûnez de 16 h à 12 h le lendemain, vous faites un jeûne de 20 h.

Quels bienfaits apporte le jeune intermittent ?

D’abord, il permet de perdre du poids si vous le pratiquez au cours d’un régime. Les repas ne devront pas être trop riches pendant la période de reprise de l’alimentation, il faudra faire attention à leur composition, manger lentement, surtout s’il s’agit d’une plage horaire tardive, pour ne pas gêner le sommeil. Le corps va puiser dans ses réserves, stimuler les hormones de croissance, l‘immunité sera renforcée. Au cours du régime, vous aurez à organiser ces 1 ou 2 jours de jeune intermittent par semaine, espacés de 1 ou 2 jours, et vous devrez également faire le jour de repas « normaux » où tout ou presque est permis (raisonnablement).

N’omettez pas de continuer à pratiquer une activité physique même pendant les périodes de jeûne intermittent.

http://ifasters.com/is-your-body-secretly-battling-inflammation/

http://regimepaleo.wordpress.com/2013/03/29/jeune-intermittent-pour-perdre-du-poids-intermitant-fasting/

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :