Témoignage : Pourquoi l’intolérance au gluten est-elle une réalité ?

J’ai interviewé  Anaèle B., la mère de ma meilleure amie : « Vous avez supprimé le gluten de votre alimentation. Depuis combien de temps et pourquoi ? »

– Ce qui a déclenché ce changement dans mon alimentation c’est que j’ai souffert de violentes crises d’arthrose. J’ai fait des recherches sur internet et j’ai vu dans les forums qu’en évitant le gluten, je pouvais peut-être supprimer cette inflammation.

« Comment se manifestait l’arthrose chez vous ? »

–  J’avais depuis longtemps des douleurs dans les mains et les pieds, des élancements vifs et soudains, mais comme cela ne durait pas, je me massais un peu les pieds et voilà, comme je ne suis pas très sensible à la douleur, les choses restaient ainsi. Je faisais beaucoup de marche et de natation. Et puis à 65 ans, j’ai des douleurs dans les deux genoux. Radiographie et le diagnostic tombe : gonarthrose avancée. Là je me suis inquiétée. Le rhumatologue me fait 3 infiltrations dans chaque genou.

J’étais momentanément sauvée et dans les deux mois je devais ressentir le bien de ces infiltrations, me dit-il.

« Oui, j’ai entendu dire que ça limite le frottement des cartilages et apporte un soulagement ? »

–  En fait, deux mois après, je ne pouvais presque plus marcher. Mes genoux me faisaient souffrir, Voltarène et massages, rien n’y faisait. La peau était comme brûlée, les douleurs vraiment fortes. Je cherche sur le Net s’il existe des choses à essayer avant une opération des genoux qui me paraissait inéluctable. Voilà que des forums vantent des réussites extraordinaires avec le régime Seignalet, mais surtout avec la suppression du gluten qui est la première chose à éviter.  J’adore le pain et je suis gourmande. Je faisais moi-même de superbes miches au blé complet, avec des céréales, du son et des fruits secs.

« Donc, vous avez suivi le régime sans gluten de votre propre chef ? »

–  Oui, et bien m’en a pris ! 15 jours après, plus de crises d’arthrose. Cela fait bientôt trois ans et je ne souffre plus du tout. Je n’ai plus de problèmes intestinaux, je souffrais de douleurs au colon depuis mon enfance, de problèmes de flatulences, l’intestin gonflé, j’ai avalé des kilos de Smecta, tout cela est terminé.

Lorsque des amis m’invitent, je ne peux pas éviter de goûter aux petits plats si gentiment préparés, mais le soir ou le lendemain, j’ai des élancements dans les genoux et dans les pieds, et les intestins qui protestent. Régime sans gluten et un peu de charbon médicinal et tout rentre dans l’ordre.

 » Et le pain, les pizzas et les gâteaux ne vous manquent pas ? »

–  Si bien sûr, j’aime le pain chaud, les gâteaux, les viennoiseries et les pizzas. Mais c’est tellement bien de ne plus souffrir et aussi d’avoir évité l’opération qui me terrifiait, que c’est sans regrets que je me passe de tout cela. J’ai perdu du poids et j’apprends à avoir une alimentation différente, sans gluten.

 

 

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.