Les courbatures après l’effort

L’effort physique vous donne-t-il des courbatures ?

Après un effort intense, les courbatures vous rappellent à l’ordre. C’était tellement agréable de se bouger, de marcher, courir ou faire des mouvements que les douleurs que vous ressentez après ces efforts risquent de vous décourager de recommencer avant de vous être débarrassée de ces sensations désagréables. Je vois par ci, par là dans les forums le conseil de prendre du paracétamol… Il ne faut surtout pas souffrir ! Or, prendre des médicaments après s’être dépensée me donne l’impression de perdre tout le bénéfice que je cherche dans l’exercice physique.

Que faire alors quand les courbatures vous font lever de votre lit ou de votre fauteuil avec cette petite plainte qui accompagne la douleur que vous ressentez ?

Posez-vous la question de l’hydratation de votre corps. Très souvent, nous manquons d’eau tout simplement. Boire de l’eau pour permettre aux muscles de fonctionner, avant, pendant et après l’exercice physique. Certains préconisent de boire un verre tous les quarts d’heure. Mais qui emporte des litres d’eau dans son sac à dos ? C’est lourd et puis il faut trop souvent chercher à s’arrêter dans un coin discret pour les femmes. En randonnée, c’est loin d’être évident. Alors, buvez de l’eau avant l’effort, un peu pendant comme vous pouvez, et beaucoup après. Buvez aussi de l’eau avant de vous coucher et un grand verre ou deux au lever.

Manquez vous de magnésium ? Les crampes fréquentes peuvent être le signe d’un déficit en magnésium. Même si vous mangez beaucoup de légumes, les sols, appauvris pas la culture intensive, ne permettent plus aux légumes d’être aussi riches en sels minéraux qu’autrefois. Certaines eaux minérales contiennent des quantités appréciables de magnésium : les plus riches sont Hydroxydase, Miers-Alvignac, environ 25 mg les 100 ml, Rozana, Hépar, ensuite Ste Marguerite, Didier, Appolinaris, Arvie, Badoit, Quézac, Contrex, cette dernière avec un peu moins de 10 mg aux 100 ml.

Massez avec de l’huile essentielle les zones douloureuses : Diluez 15 à 30 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie, lavande ou estragon dans au moins 15 ml d’huile d’amandes douce, ou dans toute huile végétale de qualité (argan, noix, noisette, olive, etc…), (ne jamais utiliser l’huile essentielle directement sur la peau).

Rappelons les besoins journaliers minima pour des adultes : de 1 à 2,5 litres d’eau et plus suivant les conditions de l’effort, et en magnésium : 320 mg par jour pour les femmes et 420 mg pour les hommes. Vous rapprocher de ces minima devrait limiter les courbatures.

Ces indications ne doivent pas vous empêcher de consulter pour avoir l’avis indispensable de votre médecin.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbature

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=magnesium_ps

http://douleurs-musculaires.comprendrechoisir.com/comprendre/huiles-essentielles-douleurs-musculaires

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :