Confiture de cassis légère en sucre

Comment faire une confiture de cassis légère en sucre ?

Le cassis est une baie particulière qui ne se mange pas telle quelle en général. Elle est plutôt âcre et un peu acide. Mais avec un peu de sucre le parfum ressort et les vertus de ce fruit valent bien une petite préparation. Les feuilles de cassis sont utilisées en tisane pour améliorer la circulation, pour les jambes lourdes, et les baies ont tellement de vertus :

Le cassis est un concentré d’énergie et de principes actifs :

  • Du fer et une richesse en vitamine C (il contient deux fois plus de vitamine C que le kiwi et trois fois plus que l’orange7), en font un excellent fortifiant anti-fatigue et anti-infectieux.
  • Du calcium (60 mg pour 100 g) contribue aussi à la santé des os.
  • Il favorise l’élimination de l’acide urique. Il est donc conseillé pour soulager les rhumatismes, la goutte, et l’arthrose, on trouve dans le commerce des préparations à base de bourgeons et d’« harpagophytum ».
  • Diurétique et dépuratif puissant, il stimule la fonction hépatique et la fonction rénale. Il est recommandé en cas d’obésité.
  • Il est bénéfique dans le cadre de troubles circulatoires et d’hypertension.
  • C’est un anti-diarrhéique indiqué en cas de dysenterie.
  • C’est un cicatrisant efficace, il accélère la guérison des plaies, des furoncles, des abcès et des piqûres d’insectes (application externe). https://fr.wikipedia.org/wiki/Cassis_(fruit)

Et notre confiture ?

J’y viens : pour diminuer la quantité de sucre, j’ai utilisé des pommes qui restaient dans le compotier. En cemoment, il y a tellement de fruits de saison que les pommes sont un peu délaissées.

Recette de confiture de cassis légère en sucre.

  • 1 kg pommes genre Golden, ou Gaïa, sucrées
  • 500 g cassis
  • un reste de groseilles ou autre fruit rouge
  • 500 g sucre

Faites cuire les pommes épluchées et émincées assez finement, avec un peu d’eau (moitié de hauteur des fruits crus). Laissez bouillir et réduire à feu moyen. Si vous avez des pommes bio, le mieux serait de faire bouillir les fruits coupés mais non pelés, avec les graines qui contiennent de la pectine,  et ensuite de les passer au moulin à légumes qui retiendra la peau et les graines.

Quand les pommes sont cuites, toujours sur le feu, ajoutez le sucre et les baies de cassis. J’avais un fond de paquet de groseilles surgelées que j’ai terminé mais j’aurais ajouté de même un fond de  mures ou de framboises. Faites bouillir environ 10 minutes. Mettez en pots bien lavés et ébouillantés, fermez bien les couvercles et renversez les pots à l’envers pour les laisser refroidir. Je trouve qu’ils se conservent mieux ensuite. Le matin au petit déjeuner sur des crêpes de sarrasin, c’est un régal.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :