Les nombreuses causes possibles de l’obésité – 4

Suite de l’article « Les nombreuses causes possibles de l’obésité – 3″

7 – Les perturbateurs endocriniens  parmi les causes de l’obésité :

Ce sont des produits chimiques, des molécules qui agissent sur le système hormonal des êtres vivants, animaux ou végétaux. Ces produits affectent l’équilibre métabolique et la santé en agissant sur des fonctions telles que  » la croissance, le développement, le comportement et l’humeur, la production, l’utilisation et le stockage de l’énergie, la fonction de repos (le sommeil), l’hémodynamique et la circulation sanguine, la fonction sexuelle et reproductrice. »

L’identification de certaines maladies que provoquent ces perturbateurs endocriniens n’est pas évidente, leur toxicité apparente étant faible. C’est un ennemi caché mais qui peut provoquer de graves maladies ou des malformations congénitales pouvant affecter la reproduction des deux sexes.

De nombreux pesticides et herbicides contiennent des perturbateurs endocriniens. L’atteinte de l’environnement par ces produits les met inévitablement en contact avec l’homme et les animaux.  Les études montrent que l’augmentation de l’obésité est en rapport direct avec l’emploi de plus en plus important de ces produits. Aux Etats-Unis, le NHANES qui étudie la santé des enfants et des adultes fait un parallèle entre par exemple la présence de certains phtalates et l’augmentation de poids des garçons et le poids et la maturité sexuelle précoce des filles.

Comment se produit la contamination ?

Par les voies digestives : les pesticides et les molécules chimiques sont présents dans les aliments, dans l’eau, dans certains médicaments, dans les produits de toilette ou de maquillage.

Par les voies respiratoires : des perturbateurs endocriniens peuvent se trouver dans les poussières, les solvants et les produits chimiques volatils des peintures, vernis, colles, etc..

Par la peau : au contact des médicaments, savons, lotions, produits de maquillage, etc..

Au cours de la grossesse : ils peuvent être transmis au foetus par la mère.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Perturbateur_endocrinien

http://www.cdc.gov/NCHS/NHANES.htm

8 – Les effets secondaires indésirables des médicaments

C’est un fait connu que certains médicaments efficaces pour soigner certains troubles ou maladies, peuvent également avoir des effets indésirables et notamment la prise de poids. Des psychotropes largement utilisés, des médicaments contre l’hypertension et des anti-diabétiques sont reconnus pour affecter le poids.

Il existe fort heureusement des principes actifs utiles dans ces maladies, et qui ne provoquent pas de prise de poids. Tout est affaire de prise de conscience et de bon choix. Il parait surprenant qu’en soignant un trouble donné, on provoque une prise de poids contre laquelle il sera difficile de lutter et qui risque d’être responsable d’autres maladies graves liées directement à l’obésité.

Lorsqu’il n’y a pas de possibilité de trouver un médicament alternatif, la surveillance du poids et du régime alimentaire adapté s’imposent pour limiter le plus possible les effets secondaires.

 

http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/accident/effets-iatrogenes/quest-ce-que-cest

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2932668/

 

 

 

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :