Petites boulettes de fufu à la tomate

Savez-vous ce qu’est le fufu ?

Le fufu c’est de la farine de manioc. J’en ai trouvé d’origine camerounaise. Cette farine est fine, je vais l’utiliser pour faire des boules de fufu. Mais, un peu comme aux Antilles, elles serviront de « dombrés » car je ne consomme pas de gluten. Habituellement les dombrés que je fais sont façonnés avec de la farine de blé.

Le manioc est une racine qui demande une préparation particulière. Certaines variétés (le manioc amer) contiennent des glucosides qui se transforment en acide cyanhydrique. Aussi le manioc râpé est soigneusement rincé pour éliminer ces produits dangereux. Originaire d’Amérique Centrale, le manioc est cultivé dans toutes les régions tropicales de la planète ou peu s’en faut. En Afrique centrale, les boulettes de fufu sont un véritable plat national dans certains pays. Les feuilles de manioc sont également utilisées dans l’alimentation, pilées et bien rincées pour éliminer tout résidu cyanosique.

Au point de vue nutritionnel, le manioc contient surtout des fibres, des folates, du potassium, magnésium et phosphore.

La semoule de manioc, une farine grossière, est très utilisée aussi bien que la farine fine. la semoule saupoudrée dans un liquide chaud comme un potage, a la qualité d’épaissir le bouillon instantanément. La pâte obtenue avec la farine de manioc et l’eau ou le lait, accompagne des plats en sauce, mais on utilise encore la farine pour des accras frits à l’huile ou des desserts. La semoule cassav sert également à la préparation de galettes aux Antilles.

Petites boulettes de fufu à la tomate – recette sans gluten

Pour 4 personnes

  • 250 g farine de manioc
  • 350 ml eau chaude environ
  • sel, poivre
  • 1 oignon
  • 1 boite 1/2 de tomates concassées
  • 3 gousses d’ail
  • 2 càs huile d’olive
  • origan

Préparez la pâte pour les boulettes : dans une casserole mettez 250 g de farine de manioc et versez petit à petit l’eau bouillante légèrement salée en mélangeant vigoureusement avec une cuillère en bois. Quand la pâte est bien homogène, faites chauffer la casserole à feu doux en mélangeant jusqu’à ce que la pâte ne colle plus et devienne un peu translucide et d’une consistance caoutchouteuse. Laissez refroidir.

Préparez la sauce tomate : dans une poêle versez l’huile d’olive, et faites revenir un bel oignon coupé en morceaux ou haché, selon votre goût, car certains n’aiment pas trouver des morceaux d’oignon. Ajoutez la demi boite de tomates concassées, sel, poivre, origan, et les gousses d’ail hachées. Laissez cuire 10 à 15 minutes. Baissez le feu et préparez les boulettes.

Prenez un peu de pâte dans vos mains et roulez-là pour former une boulette que vous jetez de suite dans la sauce tomate. Continuez jusqu’à épuisement de la pâte. Laissez cuire doucement la sauce et servez très chaud avec un plat de viande mijotée ou des grillades.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :