Une bonne alimentation pour garder le cap

Avez-vous une bonne alimentation ?

Voulez-vous quelques conseils pour avoir une bonne alimentation, pour garder le cap d’être en bonne santé ? A l’arrivée du printemps, avec  les ponts et les vacances prochaines, les occasions ne manquent pas de faire un peu la fête. Seulement il faut continuer à surveiller son poids et ne pas gâcher tous les efforts qu’on a déjà faits.

Lorsque vous consommez du pain, des pâtes ou du riz, évitez le plus possible tout ce qui est « blanc ». Prenez du pain complet, ou des pâtes faites avec des farines complètes ou du riz brun. Les produits à base de farines blanches sont des calories rapidement assimilées comme les sucres. Très mauvais pour la chasse aux kg superflus.

De même, ne négligez pas les calories présentes dans les jus de fruits. Même sans sucres ajoutés, le fructose des fruits est très calorique. J’ai là une petite briquette de 20 cl de jus de pomme bio. Savez-vous combien de glucides elle contient ? 23,4 g ! Et s’il fait chaud, c’est souvent plus d’une briquette qui est consommée pour se rafraîchir. J’ai une amie qui systématiquement demande de l’eau et coupe à moitié son verre de jus. Un peu moins bon au goût mais prudent. J’oubliais, la briquette fait 100 calories (99 exactement).

Est-ce que la suralimentation due aux jus de fruits par exemple est compensée par de l’exercice ? Une demi heure de marche rapide consomme 150 à 175 calories.

Une autre suggestion : buvez de l’eau. On dit qu’il faut 1 litre d’eau, d’autres fois 1,5 litres par jour. Il serait plus simple de boire la quantité d’eau minimale suivant le poids  de la personne et son activité. Si vous faites 50 kg et pas d’exercice, 1,5 litre d’eau c’est une bonne hydratation. Si vous faites 80 kg et pas d’exercice, il faut boire 2,5 litres par jour pour votre bonne santé. On compte 30 ml d’eau par kg et par jour.

Si vous avez fait la fête, donc des écarts, un peu trop mangé, un peu trop bu, ne culpabilisez pas, mais rattrapez-vous le lendemain en cuisinant des légumes crus ou cuits. Les légumes de proximité commencent à arriver sur le marché, profitez-en.

Si vous pensez que votre alimentation ne vous convient pas mais que vous ne savez pas comment faire, il vous faut un plan fait par une diététicienne après consultation médicale.

En attendant, évitez les produits transformés, choisissez légumes verts (y compris le chou-fleur et les carottes !) et autant que possible cuisinez à la maison vapeur ou braisés, c’est hyper facile à faire.

Si vous le pouvez essayez aussi de faire un tour du côté du marchand de légumes bio. Vous verrez que les légumes bio commencent à être cultivés à plus grande échelle et que leurs prix deviennent plus abordables. Leur goût est tellement meilleur, on avait oublié la saveur des salades et des tomates du jardin.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :