Avez-vous la forme ?

Vous sentez-vous en forme ?

La forme au sens virtuel, comment on se sent, c’est important quand on veut modifier certaines habitudes comme le mal manger, la gourmandise, le grignotage. Comme beaucoup de personnes que je connais, n’échappant pas à ces mauvaises habitudes, il me faut les combattre chaque jour avec plus ou moins de succès.

Et j’ai comme on dit, une pêche d’enfer. Mon secret ? c’est de positiver. Éternelle optimiste pour qui les choses s’arrangent toujours d’une manière ou d’une autre, il me faut avoir un peu de patience dans mon impatience de voir les choses qui m’interpellent se réaliser.

Pour les problèmes de poids, c’est la même chose. N’en faisant pas une obsession, petit à petit, mes repas sont plus légers, le grignotage oscille entre le chocolat très noir et les boites de légumes crus. La taille de mon assiette s’est réduite à des assiettes à dessert et avec le temps, je me sens rassasiée beaucoup plus vite. Chaque fois que je prends les escaliers au lieu de l’ascenseur, je remercie de pouvoir monter les marches, ce qui fait un exercice de plus dans l’activité du jour.

La taille 36 n’est pas pour moi, quelle importance réellement ? il suffit de se sentir bien et de faire de son mieux pour remplir la vie de petits bonheurs. Vous avez la chance d’être en bonne santé ? profitez-en pour améliorer petit à petit votre façon de vous nourrir, sans en faire tout un monde. Si vous regardez les magazines, qui sont remplis de superbes photos de très jeunes filles vieillies par le maquillage, est-il possible de leur ressembler ?

Si vous approchez des 40 ou 50 ans, l’apparition de quelques kilos autour de la taille, de quelques rides autour des yeux et de la bouche, tout cela est naturel. Je ne veux pas paraître aussi jeune que ma fille. Je veux me sentir bien avec mon âge et mes défauts. Faire des choses qui me plaisent. Si mon poids me gêne car je n’aime pas ma silhouette, bien sûr je dois prendre quelques mesures pour faire diminuer mes bourrelets.

Je sais bien que si je mange des glaces ou des gâteaux, le lendemain je devrai faire un régal d’un saladier de laitue ou d’une soupe de légumes. Sur mon poisson, je mettrai un jus de citron au lieu de mayonnaise, etc.. Tous les régimes, ou presque, préconisent de réduire les calories en forçant sur les protéines, de supprimer le sucre et le gras, de limiter les farines et les féculents. Il faut des semaines ou des mois parfois pour changer d’habitudes. Pour avoir la forme, et les formes, la patience doit être la maître mot.

Pour recevoir votre cadeau gratuit remplissez ce formulaire
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :